60 ans de l’accord bilatéral belgo-marocain de main d'oeuvre : colloque et soirée festive


Info

Dates
8 et 9 février
Location
Musée Royal d’Art et d’Histoire du Cinquantenaire
Bruxelles
See the map

Un "Forum académique belgo-marocain" est organisé à Bruxelles les 8 et 9 février prochains. Organisé par Hassan Bousetta (CEDEM, ULiège) et Merouane TOUALI (Cercle des Lauréats de Belgique au Maroc), il réunira des représentants des universités de Rabat, Casablanca, Agadir, Meknès, Bruxelles, Liège, ainsi que des représentants de la société civile et d'institutions belges et marocaines. 

Télécharger le communiqué de presse 

Forum Facebook

Le 17 février 2024, il y aura 60 ans que la Belgique et le Maroc ont signé un accord bilatéral de main d’œuvre. D'importants liens économiques, culturels et humains ont été tissés au fil des années entre les deux pays. L’Université de Liège compte ainsi de nombreuses collaborations en termes de recherche et d’enseignement avec des universités marocaines.

En complément à une plate-forme en ligne de networking mise en place récemment, plusieurs rencontres sont prévues en Belgique et au Maroc dans les prochains mois : 

  • colloque à Bruxelles et une soirée festive à Bruxelles
  • et plus tard, atelier et réunion de clôture du projet au Maroc.

Objectif ? Commémorer cet anniversaire mais aussi lancer une dynamique de coopération et de soutien à l’entrepreneuriat économique et social entre les deux pays.

Ces initiatives et événements sont portés par le Professeur et chercheur FNRS Hassan Bousetta, membre du laboratoire CEDEM - Centre d'études de l’Ethnicité et des Migrations - de la Faculté des Sciences Sociales (FASS) au travers du projet DIMOBEL-60e : L'objectif est de développer davantage de collaborations entre nos deux pays. Le projet DIMOBEL cherche, plus spécifiquement, à mettre l’accent sur le soutien à l’entrepreneuriat dans la région de l’Oriental avec une attention particulière pour les initiatives des Belges au Maroc, des Marocains de Belgique, ainsi que des binationaux. Le projet porte en effet une attention centrale au rôle que les diasporas belges au Maroc et marocaine en Belgique peuvent apporter au développement territorial régional et au renforcement d’un corridor de coopération économique belgo-marocain.

Le projet DIMOBEL est porté par un consortium comprenant le Cercle des Lauréats de Belgique au Maroc, l’Université Mohammed Premier d’Oujda et l’ESCA Ecole de Management à Casablanca.

Merouane TOUALI qui préside le Cercle des Lauréats de Belgique au Maroc est un ancien étudiant et chercheur de l’Université de Liège.

Agenda 

En savoir + 

 

Contact 

Professeur Hassan Bousetta 

Share this event